Tourisme


Le tourisme est le fait de voyager dans, ou de parcourir pour son plaisir, un lieu autre que celui où l'on vit habituellement, ce qui peut impliquer la consommation d'une nuitée auprès d'un hôtelier et éventuellement la réservation de titre de transport.

Initialement uniquement rattaché aux loisirs et à la santé, le tourisme englobe désormais également l'ensemble des activités économiques auxquelles la personne fait appel lors d'un déplacement inhabituel (transports, hôtels, restaurants, bars, etc.).

Il peut s'agir, par exemples, d'un voyage d'affaires (on parle alors de « tourisme d'affaires ») ou d'un pèlerinage religieux (« tourisme culturel ») . On peut également se faire soigner dans un autre pays que celui dans lequel on réside, on parle alors de tourisme médical.

Pratiquer le tourisme permet en outre de marquer des pauses dans son emploi du temps utilitaire imposé par la nécessité de gagner sa vie.

Le touriste s'intéresse généralement à la culture ou aux paysages qu'il visite. Cette pratique a été longtemps l'apanage de gens fortunés qui pouvaient se permettre de voyager, pour voir des constructions remarquables, des oeuvres d'art ou goûter d'autres cuisines.

Le tourisme a donné naissance à une véritable industrie lorsque les classes moyennes des pays occidentaux (Europe et d'Amérique du Nord) ont pu commencer à voyager. C'est l'amélioration générale du niveau de vie qui a permis aux gens de se consacrer davantage à leurs loisirs, et notamment au tourisme, sans oublier les progrès considérables en matière de transports (transport maritime, ferroviaire mais surtout aérien).

Pour l'OMT (Organisation mondiale du tourisme), « le tourisme est un déplacement hors de son lieu de résidence habituel pour plus de 24 heures mais moins de 4 mois, dans un but de loisirs, un but professionnel (tourisme d'affaires) ou un but sanitaire (tourisme de santé) ».
Source Wikipedia


Directeur / Directrice d'office du tourisme


Le directeur d'office de tourisme à pour mission d'attirer et de satisfaire les touristes qui s'arrêtent dans sa région, mais aussi les professionnels qui participent à des congrès, des séminaires... Il contribue à la promotion et au développement des activités touristiques et culturelles de sa région.

Ce professionnel du tourisme met tout en ½uvre pour attirer les touristes. Outre l'accueil, il organise en partenariat avec les acteurs locaux (mairie, associations culturelles, hôteliers, professionnels des loisirs, commerçants...) des festivals, circuits de découverte, expositions. Il a pour ce faire un budget alloué par les collectivités locales.

Il s'occupe de l'édition des dépliants et guides pour la promotion des activités.

Le directeur d'office de tourisme est souvent en déplacement c'est pourquoi il faut être disponible pour exercer ce métier.







Un office de tourisme est un centre d'information dont la mission est l'accueil, l'information et la promotion du tourisme » sur le territoire concerné à destination du public ou visiteurs, allant des simples habitant locaux, aux excursionnistes et en passant par les touristes. L'objectif de la structure est de faciliter le séjour touristique des visiteurs. Cette structure publique dans la plupart des pays et généralement située dans un ou plusieurs points stratégiques du territoire, notamment où le flux personnes est important: une gare, un port, un aéroport... La France, par le biais du ministre des Travaux publics, Alexandre Millerand est au début du 19 ème siècle, précurseur en matière d'office de tourisme et créée dès 1920, le premier bureau du tourisme français et international à Londres, ainsi qu'un bureau d'information touristique connu sous le nom de «Maison de la France» (désormais Atout France depuis 2009). Aujourd'hui, la majorité des destinations disposent de ce type de structure qui représente la vitrine de leur territoire, notamment ceux qui ont une vocation très touristiques: Paris, Londres, New-York, Barcelone pour les villes et la France, l'Espagne, les États-Unis ou encore la Chine pour les pays.
En 1910, la France va être le premier pays à mettre en place un office national du tourisme et cela, grâce à l'initiative du ministre des Travaux publics, Alexandre Millerand. Dix ans plus tard, le premier bureau du tourisme français voient le jour à Londres en 1920, ainsi qu'un bureau d'information touristique connu sous le nom de «Maison de la France» (désormais Atout France depuis le 22 mai 2009) situé aux Champs-Élysées, à Paris.
Par la suite, les syndicats d'intitiative deviennent en France une institution officielle dont se dotent toutes les villes ou regroupement de communes qui sont classées station touristique et peuvent percevoir la taxe de séjour.
En 2009, la majorité des pays disposent d'un office national de tourisme ; on en dénombre plus de 230. Afin de pouvoir renseigner et promouvoir son territoire à l'étranger, l'office national de tourisme dispose de plusieurs bureaux dans le monde. C'est le cas notamment d'Atout France qui en compte 33 à travers l'ensemble des cinq continents, mais aussi par exemple de VisitBritain qui regroupe la promotion de l'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande du Nord et du Pays de Galles.
Organisation

Office de tourisme et Syndicat d'initiative

Le syndicat d'initiative est en France l'appellation légale d'une association à but non lucratif ayant une mission de service public, formée à l'initiative d'une commune ou d'un groupement de communes ayant reçu le label de « station touristique » et sous la tutelle de son maire, en relation avec des professionnels du tourisme ou des personnes intéressées, afin d'organiser l'accueil et de mettre en oeuvre le programme public des festivités saisonnières de la commune.
L'office de tourisme remplit la même mission de service public, mais avec des objectif plus spécifiquement commerciaux : il peut être autorisé à commercialiser des produits et des services touristiques. Il peut aujourd'hui revêtir différentes formes juridiques, choisies par la commune ou le groupement de communes qui l'institue. En particulier, la loi du 13 août 2004 (L. 133-1 et L. 134-5 du Code du Tourisme) les autorise à créer un O.T. à statut d'Établissement public à caractère industriel et commercial, ou E.P.I.C1.

Classement
Les offices de tourisme peuvent solliciter un classement de 1* à 4* en fonction des services qu'ils sont capables de rendre tant aux visiteurs qu'aux prestataires touristiques. Les syndicats d'initiative ne sont pas classés.
Missions[modifier]

Les missions d'un office du tourisme sont définies aux termes de l'article L133-32 du Code du tourisme
L'office de tourisme assure l'accueil et l'information des touristes ainsi que la promotion touristique de la commune ou du groupement de communes, en coordination avec le comité départemental du tourisme et le comité régional du tourisme.
Il contribue à coordonner les interventions des divers partenaires du développement touristique local.
Il peut être chargé, par l'instance qui l'a créé, de tout ou partie de l'élaboration et de la mise en ½uvre de la politique locale du tourisme et des programmes locaux de développement touristique, notamment dans les domaines de l'élaboration des services touristiques, de l'exploitation d'installations touristiques et de loisirs, des études, de l'animation des loisirs, de l'organisation de fêtes et de manifestations culturelles.
Il peut être autorisé à commercialiser des prestations de services touristiques dans l'intérêt général.
Il peut être consulté sur des projets d'équipements collectifs touristiques.
L'office de tourisme soumet son rapport financier annuel au conseil municipal.
source wikipedia
X